Bienvenue en Picardie

        

 

 

  Une enfance en la Vallée de l'Automne vous ouvre à la nature et sa poésie...

Depuis mon enfance j'ai toujours voulu savoir ce qu'il ce passait à l’intérieur d'une ruche, j'y sentais les odeurs, j'y ressentais une chaleur, une richesse, j'ai le souvenir de mon premier morceau de rayon de miel donné par un apiculteur qui venait de visiter ses ruches, à ce jour j'ai encore en moi ce que j'avais ressenti.

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais, sans savoir pourquoi, des rencontres ce font, les choses arrivent, se présente à nous, juste parce qu'elles doivent arriver, c'est magique.

  Donc, un jour j'ai eu ma première ruche, il y a de ça plus de 30 ans, sans aucune expérience de ce monde j'ai commencé à collecter des infos, étant autodidacte mon expérience à été un peu plus longue à acquérir.

  Longtemps je suis resté avec quelques ruches, mes récoltes étaient parfois déplorables mais la passion et l'expérience grandissait, mon suivi des ruches n'étais pas aussi constant vu mon travail de l'époque, le matériel coûtait cher (encore maintenant) je fabriquais beaucoup moi-même, je vendais le miel à mon entourage, cela m'encourageais à investir dans une ruche ou deux ou du matériel indispensable flambant neuf.

En 2006 la vie m'a fais prendre d'autres directions, donc avec mon nouveau travail j'avais un peu plus de temps à consacrer aux abeilles, c'est à partir de là que tout à commencé réellement.

Comme la multiplication des essaims est interminable, je me disais « allez ! Juste vingt ruches » pas plus, au final je me retrouvais toujours avec plus !

J'ai alors décidé de vivre de cette passion, juste parce que j'avais découvert le métier que j'aimais.

  Voilà dans les grandes lignes mon parcours apicole.

 

                       La Vallée de l'Automne

     Observez la richesse exceptionnelle du patrimoine mais aussi de la faune, de la flore sur quelques kilomètres de zone naturelle .

     La vallée de l'Automne, c'est tout un patrimoine culturel...

Ruines gallo-romaines, abbayes, églises rurales du 11ème siècle au 19ème siècle, châteaux et manoirs. villages authentiques, fontaines, puits et lavoirs... sont autant de haltes à faire lors d'une promenade dans la vallée.

    Vous pourrez découvrir à Bonneuil-en-Valois, l'Abbaye Royale Notre-Dame de Lieu-Restauré et admirer sa rosace.

Pourquoi ne pas profiter d'un détour à Morienval pour visiter la charmante Abbatiale Notre-Dame.

Les amoureux des vestiges antiques pourront découvrir les ruines gallo-romaines de Champlieu à Orrouy.       

   Sur votre chemin, peut-être dirigerez-vous vers le Donjon de Vez avec son imposante architecture militaire du 13ème siècle ou encore vers le Manoir du Plessis du Bois datant du 15ème siècle et situé à 

Vauciennes, aux portes de la forêt domaniale de Compiègne.

 

... mais c'est aussi une réserve naturelle

 

  Qualifiée par les chercheurs de « véritable oasis de diversité biologique », prenez le temps de découvrir la diversité de la faune et de la flore locale : sur seulement 43 km carrés, la vallée recense plus de 750 espèces végétales alors que toute la Picardie en compte 1250. Sur ce nombre exceptionnel de plantes, 16 sont légalement protégées.

  La faune est également très diverse, 211 coléoptères différents, 119 espèces d’oiseaux, une cinquantaine de mammifères sauvages, 7 espèces d'insectivores, 8 de carnivores, 16 de rongeurs. La loi protège 15 d'entre elles. Peut-être rencontrerez-vous quelques-unes de ces espèces ou encore des amphibiens et reptiles.

                      Auteuil Argus bleu nacre ©

conservatoire des sites naturels de Picardie / vallée de l'Automne

t%25C3%25A9l%25C3%25A9chargement_edited_